août 31, 2021 Canyon.com
août 31, 2021 Canyon.com

Sous-vêtements techniques : guide pour les cyclistes

Le port d'un sous-vêtement technique est un excellent moyen de rester au sec et de réguler votre température. Le choix d'une bonne couche de base peut vraiment améliorer votre confort.

Sous-vêtements techniques : guide pour les cyclistes Canyon Signature Pro Base Layer

Comment choisir le bon sous-vêtement technique

Les sous-vêtements techniques sont un composant courant des vêtements de sport modernes. Parfois appelées sous-couches, les sous-vêtement techniques sont des vêtements que vous portez au plus près de votre corps, et ils sont parfois considérés comme une seconde peau. Ils ont deux fonctions principales : premièrement, ils vous gardent au sec, et deuxièmement, ils vous gardent au chaud ( si nécessaire).

Des vêtements secs sont indispensables pour vous garder à l'aise. Des vêtements mouillés à proximité de votre peau peuvent provoquer des irritations, en particulier dans les sports tels que le cyclisme, où il y a beaucoup de mouvements corporels à friction élevée. Les sous-vêtement techniques fonctionnent en évacuant l'humidité vers les couches extérieures, où elle peut ensuite s'évaporer. En outre, bien que l'humidité puisse être créée par votre propre sueur, une fois que vous cessez de bouger, les vêtements humides risquent de vous refroidir, en particulier par temps frais.

Les sous-vêtements techniques peuvent aussi vous garder au chaud par temps froid. Ils offrent une isolation protectrice pour retenir la chaleur de votre corps quand il gèle dehors. Bien sûr, ces sous-vêtements techniques pour temps froid seront nettement plus chauds que ceux pour l'été.

Comment pouvez-vous choisir vos sous-vêtements techniques pour faire du vélo? Il en existe une grande variété, et vous devrez adapter vos sous-vêtements techniques aux conditions météo, vos autres vêtements et votre style de conduite. Les sous-vêtements techniques légers conviennent tout au long de l'année et sont parfaits pour vous garder au sec sous n'importe quel vêtement extérieur que vous choisissez. Ils sont également parfaits pour les cyclistes qui génèrent beaucoup de chaleur.

S'il fait très froid ou si vous préférez une sortie calme avec peu de sueur, de plus lourds sous-vêtements techniques seront adaptés à la situation. Par exemple, si vous utilisez votre vélo pour faire du tourisme plutôt que pour la performance, vous voudrez réguler votre température toute la journée. Les sous-vêtements techniques sont un excellent moyen de la maintenir constante.

En quoi est-ce différent de mes sous-vêtements habituels ?

En réalité, les sous-vêtements techniques existent depuis aussi longtemps que l'on puisse se souvenir. Les gilets et les leggings ont longtemps été utilisés pour nous tenir chaud en hiver. De plus, les propriétés d'évacuation de l'huminidté de la laine et le confort de la soie sont connus depuis des siècles. Ce qui est différent aujourd'hui, c'est que ces vêtements sont intégrés à la technologie sportive. Et avouons-le, nous, les cyclistes, aimons la technologie presque autant que les sorties à vélo!

De quoi sont faits les sous-vêtements techniques modernes?

Les sous-vêtements sont traditionnellement fabriqués en laine, en soie ou en coton. En fait, la laine est très efficace pour évacuer l'humidité et réguler la température, en fonction de son épaisseur, elle peut être adaptée pour le cyclisme. Les laines plus lourdes peuvent être un peu encombrantes, mais vous pouvez toujours obtenir d'excellents sous-vêtements techniques en mérinos.

On trouve également de la soie dans certains cas et elle est admirablement légère, sèche et confortable. Le coton, en revanche, est à proscrire. Le coton absorbe et retient votre transpiration, et vous risquez de vous retrouver avec des parties douloureuses désagréables si vous faites du vélo pendant longtemps, ou dans des conditions de température élevée, avec du coton au contact de votre peau.

Cependant, de nombreux sous-vêtements techniques modernes sont fabriqués en fibres synthétiques légères. Celles-ci offrent une grande diversité de poids, sont respirantes et souvent sans coutures pour éviter les irritations. Les sous-vêtements techniques Canyon sont fabriqués avec un tissage spécial de polypropylène pour l'évacuation de l'humidité, de nylon pour la stabilité et de spandex pour la flexibilité.

Canyon WMN Signature Pro Base Layer Canyon WMN Signature Pro Base Layer

Quand dois-je porter des sous-vêtements techniques ?

Il est évident que le temps froid est une période propice au port de plusieurs couches, mais il peut être difficile de réguler la température lorsque l'on fait un entraînement intense. Le risque de surchauffe puis de refroidissement excessif est réel. Dans cette situation, les sous-vêtements techniques sont exactement ce qu'il faut pour vous garder à l'aise et au sec à température constante.

La situation n'est pas si différente par temps chaud. Pendant l'effort, votre corps continue de se réchauffer et de se refroidir alternativement, et vous transpirez encore plus, c'est pourquoi des sous-vêtements techniques efficaces sont indispensables. Vous aurez besoin de couches plus fines, bien sûr, mais la nécessité d'évacuer l'humidité de votre corps est encore plus importante.

Quelle doit être la largeur de mes sous-vêtements techniques ?

La réponse courte est que vous choisissez en fonction de ce que vous portez d'autre. Vous ne voulez probablement pas que vos sous-vêtements techniques soient plus longs que vos vêtements extérieurs. Pour le cyclisme, cela signifie des shorts de la même longueur que vos cuissards de cyclisme ordinaires. Pour votre torse, vous pouvez choisir des sous-maillots avec ou sans manches, en fonction de vos vêtements extérieurs. De toute façon, vous choisirez probablement ces vêtements en fonction de la météo.

Choisir la bonne taille

Les sous-vêtements techniques doivent être bien ajustés pour être efficaces. L'idée de " seconde peau " est essentielle ici, et dans l'idéal, vos sous-vêtements techniques ne doivent pas être plus gênants que cela. Si vous ressentez de l'inconfort avec vos sous-vêtements techniques, il y a de fortes chances qu'ils soient trop lâches et qu'ils frottent. Cela est particulièrement problématique pour le cyclisme de longue distance sur vélo de route.

Faites également attention aux coutures de vos sous-vêtements techniques. Un bon sous-vêtement doit être entièrement sans couture et ne doit pas comporter d'étiquettes superflues. Une couture bien visible est souvent à l'origine de frottements cutanés, notamment au niveau des bras et surtout de l'aine. Cette dernière est la zone où la plupart des mouvements ont lieu lorsque vous roulez, alors assurez-vous de porter des sous-vêtements techniques avec un gousset sans couture.

Entretenir vos sous-vêtements techniques

Heureusement, la plupart des sous-vêtements techniques modernes sont désormais adaptés au lavage en machine, vous pouvez donc les jeter avec le reste de votre tenue. La température est un élément délicat, car vous voulez qu'elle soit suffisamment élevée pour tuer les bactéries sans endommager vos vêtements. 60°C est la température idéale pour les insectes mais peut être trop chaude pour la plupart des vêtements de sport. 40°C devraient convenir, mais vérifiez les étiquettes individuelles car les exigences varient. Certaines fibres synthétiques peuvent être sensibles aux températures élevées et seront abîmées par de l'eau très chaude.

Les matériaux traditionnels des sous-vêtements techniques, comme le mérinos, doivent être traités avec un soin particulier. La laine mérinos a de grandes propriétés de confort, mais elle peut rétrécir considérablement dans les machines et l'eau chaude. Vous devrez peut-être faire un lavage léger à la main avec de l'eau froide si vous avez des sous-vêtements techniques en mérinos. Lisez attentivement l'étiquette car vous ne voulez pas endommager ces précieux vêtements ! Faites également attention au séchage : un radiateur chaud peut être efficace pour sécher mais dangereux pour les fibres.

Bien que la raison principale des lavages chauds soit de tuer les bactéries, dans certains cas, un sous-vêtement technique possède des composés antibactériens. Les sous-vêtements Canyon contiennent un ion d'argent naturel et permanent qui offre des propriétés antibactériennes, vous gardant plus frais !

Sous-vêtements techniques

Acheter des sous-vêtements techniques

Voir tout
Le contenu est en cours de chargement

Cet article vous a-t-il aidé ?

Merci pour vos commentaires

En vous inscrivant à notre newsletter, vous confirmez être d'accord avec notre Politique de Protection des Données. .

Histoires associées

juil. 23, 2021
Un nettoyage régulier permet de maintenir votre vélo en bon état et de le faire fonctionner au mieux. Voici quelques conseils pour bien le faire !
juin 30, 2021
Les protéines sont l'un des trois macronutriments nécessaires à une performance cycliste optimale.
juin 29, 2021
Vous pouvez profiter de votre passion pour le vélo et contribuer à sauver la planète en même temps. Découvrez comment avec ces 8 conseils.
juil. 8, 2021
Faire ses courses à vélo est facile, sain et souvent plus rapide que les autres moyens de transport. Quel vélo de ville est le mieux adapté pour les déplacements en ville ?
Le contenu est en cours de chargement
Loading animation image