juin 25, 2021 Canyon.com
juin 25, 2021 Canyon.com

Canyon x Swiss Side : Speedmax, la nouvelle référence pour le triathlon

Après cinq victoires consécutives à Hawaï, il ne reste plus au Speedmax qu’un seul vélo à battre. Lui-même! Mais comment faire du meilleur vélo un vélo encore meilleur? Lorsque Canyon et Swiss Side collaborent, il s’agit d’une rencontre de cerveaux de classe mondiale : la collaboration entre les meilleurs concepteurs de vélos et les plus grands experts de l’aérodynamique. Et en nous appuyant sur toute cette expertise en matière d’aérodynamisme et sur notre expérience de la course, nous y sommes parvenus. Nous avons construit le vélo de triathlon le plus rapide qui soit. De tous les temps.

Canyon x Swiss Side : Speedmax, la nouvelle référence pour le triathlon

Le Speedmax est de loin le vélo le plus victorieux de la courte histoire du triathlon professionnel. Avec cinq victoires consécutives à Kona, un record mondial sur la distance complète et de multiples titres de championnat d’Europe et de championnat du monde Ironman 70.3, les succès parlent d’eux-mêmes.

Alors, pourquoi créer un nouveau vélo Speedmax? Tout simplement, pour construire le meilleur vélo de triathlon de sa génération. Devenez la nouvelle référence. Hissez la barre. Destinés à tous : des champions du monde aux athlètes ambitieux, en passant par les nouveaux athlètes.

Pour construire le vélo de triathlon complet le plus rapide, nous avons dû nous baser sur les limites de performance aérodynamique actuelles du cyclisme. Et les pousser encore plus loin.

Speedmax Disc : Le vélo le plus perfectionné de Canyon

En raison de la complexité du Speedmax, la réalisation de ce projet nécessitait un grand nombre de connaissances spécialisées. Même le Speedmax à freins sur jante comporte plus de pièces individuelles que tout autre vélo Canyon.

Et le Speedmax Disc en a encore plus. À cet égard, c’est le vélo le plus avancé de toute la gamme Canyon. Il n’est pas exagéré de dire que ce vélo établit une nouvelle norme en matière d’ingénierie.

L’importance du développement aérodynamique pour le triathlon

Si vous avez déjà participé à une course de triathlon longue distance, vous le savez. Dans le domaine du vélo, réduire la traînée aérodynamique est essentiel. Dans le monde de la physique, c’est ce qui a, de loin, l’impact le plus important sur votre temps. Plus votre vélo est aérodynamique, plus vous économisez de puissance, ce qui vous permet d’aller plus vite pour le même effort.

Pour améliorer l’aérodynamisme exceptionnel du Speedmax, nous avons fait équipe avec Swiss Side, leader mondial du développement aérodynamique, de l’analyse de la dynamique numérique des fluides (DNF) aux mesures aérodynamiques en conditions réelles, en passant par les essais en soufflerie. Riche de plus de 50 ans d’expérience en Formule 1, Swiss Side développe en permanence des technologies nouvelles, révolutionnaires et susceptibles de changer la donne, grâce à ses connaissances techniques inégalées.

« Pour moi, l’amélioration de l’aérodynamisme est essentielle », déclare le double champion du monde Ironman, Patrick Lange. « Dans le triathlon longue distance, atteindre une efficacité maximale fait toute la différence. C’est pourquoi je suis heureux d’avoir toujours pu compter sur l’expertise de Canyon et de Swiss Side dans ce domaine. En travaillant ensemble au fil des ans, nous avons réussi à faire beaucoup de progrès en ce qui concerne l’équipement et la position sur le vélo. »

Canyon et Swiss Side : développement d’un système complet de triathlon de première classe

L’un des défis de la phase de développement aérodynamique consiste à réduire la traînée tout en maintenant un rapport élevé entre la rigidité et le poids. Il est possible de réaliser des formes de tubes super aérodynamiques, mais si elles sont trop poussées, la rigidité et les performances globales peuvent en pâtir.

La même règle s’applique à la relation entre l’aérodynamisme et le confort : un aérodynamisme important au détriment du confort entraînera toujours une réduction des performances globales. En effet, vous pouvez avoir la position la plus aérodynamique possible, mais si vous ne pouvez pas la maintenir aussi longtemps que possible, cela ne sert à rien.

Canyon Speedmax Canyon Speedmax

Jean-Paul Ballard, PDG de Swiss Side : « Une nouvelle référence de performance pour les vélos de triathlon »

Le Speedmax a été soumis au processus de développement aérodynamique le plus complet de tous les vélos chez Swiss Side jusqu’à présent. Tout au long de ce processus, les ingénieurs de Swiss Side ont eu des échanges constants avec nos homologues de Canyon. Cette collaboration intense nous a permis de prendre en compte tous les facteurs de performance pertinents pour créer un système global optimal.

Jean-Paul Ballard, PDG et cofondateur de Swiss Side, explique : « Nous n’avons rien laissé au hasard, en effectuant des tests de DNF approfondis et des essais en soufflerie pour développer le meilleur concept, puis en exploitant tout le potentiel du vélo. Le nouveau Speedmax établit une nouvelle référence en matière de performance dans le domaine du triathlon. »

Daniel Heyder, chef de produit : le Speedmax CF bénéficie également du savoir-faire de Swiss Side

Autre point unique : toutes les plateformes Speedmax profitent de la collaboration avec Swiss Side. Les gains obtenus grâce à ce processus de développement complexe ne se limitent pas qu’aux modèles haut de gamme CFR et SLX, ils profitent également au Speedmax CF.

« Avec le Speedmax CF, nous avons également atteint un niveau de développement habituellement réservé aux professionnels », explique Daniel Heyder, chef de produit chez Speedmax. Il précise : « Le Speedmax CF est tout aussi aérodynamique que le Speedmax CF SLX de la génération précédente, avec lequel Jan Frodeno a décroché la médaille d’or à Hawaï en 2019. Nous l’avons construit en collaboration avec Swiss Side en utilisant des formes de tubes initialement prévues pour notre Aeroad CFR. Ces dernières ont été optimisées par DNF à l’aide de superordinateurs, mais elles étaient à l’origine jugées trop poussées pour la course sur route. »

Ainsi, les athlètes professionnels ne sont pas les seuls à bénéficier de ces avancées aérodynamiques de haut niveau; les amateurs de triathlon ambitieux de tous les niveaux peuvent également en profiter.

Un investissement énorme dans la recherche de la perfection aérodynamique

Lorsque vous êtes à la pointe de la conception aérodynamique, apporter des améliorations nécessite une quantité énorme d’efforts et de ressources – en argent, en temps et en effort physique.

Si vous ne vous lancez pas dans l’achat de logiciels coûteux, si vous ne travaillez pas avec des superordinateurs et si vous ne réalisez pas de tests laborieux en soufflerie, vous ne pourrez pas apporter d’améliorations notables. Les 456 essais DNF et les 97 essais de validation en soufflerie que nous avons effectués avec Swiss Side ont contribué de manière décisive à la création et à la conception du vélo.

Laura Philipp : la difficulté de garder la même position en soufflerie lorsqu’il fait froid

Les essais en soufflerie représentent un grand défi pour les ingénieurs et les cyclistes : pour que les résultats soient cohérents et comparables, les conditions doivent être exactement les mêmes à chaque essai. Supporter le froid est particulièrement difficile pour les athlètes. Vêtus uniquement de minces combinaisons de course, ils doivent passer par des phases actives – où ils montent sur le Speedmax en faisant face au vent froid généré par les turbines – et faire des pauses en attendant l’essai suivant.

La championne Ironman Laura Philipp explique : « la plus grande difficulté consiste à garder la même position toute la journée, afin d’obtenir des valeurs cohérentes. Et il y a à la fois le froid et la nature intermittente du travail. Nous faisons normalement de 15 à 20 essais par jour. Chaque essai prend environ 15 minutes, y compris la mise en place et la conclusion de l’essai. Je roule avec une résistance modérée et approximativement la même puissance que celle d’une course Ironman. »

Laura Philipp Laura Philipp

Le nouveau Speedmax : un grand pas en avant

Après d’innombrables essais avec nos athlètes professionnels, le nouveau Speedmax a permis de réaliser des économies d’effort impressionnantes par rapport à son prédécesseur :

  • le vélo seul : 8,9 W
  • le vélo avec Ferdi : 8,0 W
  • avec un athlète professionnel (homme et femme) : 9 et 10 W

« Dès le départ, nous nous sommes fixé des objectifs ambitieux pour le développement aérodynamique du nouveau vélo. En misant sur le savoir-faire et les ressources techniques de Swiss Side, nous avons collaboré à l’élaboration d’un processus d’un niveau vraiment supérieur à celui de l’industrie », déclare M. Kohl. M. Kohl explique ensuite comment les équipements de pointe de Swiss Side ont permis de franchir des étapes importantes en peu de temps : « Nous avons réussi à réduire de manière radicale la traînée aérodynamique du cadre. Sans les méthodes précises et rapides de DNF et de développement en soufflerie, cela n’aurait pas été possible dans le court laps de temps dont nous disposions. »

Le savoir-faire en matière aérodynamique de Swiss Side, combiné à nos années d’expertise en ingénierie et en conception de carbone, a permis de créer un vélo qui répond aux exigences du plus haut niveau pour les épreuves de triathlon.

Le Speedmax CF : un vélo pour les triathloniens ambitieux

Mais les athlètes de classe mondiale ne sont pas les seuls à bénéficier d’un vélo rapide. L’objectif de Canyon est de mettre les plus hauts standards de conception et d’ingénierie à la disposition du plus grand nombre d’athlètes possible. Nous appelons cela la démocratisation des performances.

Le Speedmax CF est le modèle qui incarne cette vision. C’est sans aucun doute le meilleur vélo de triathlon au meilleur prix. Prêt pour la course et conçu pour répondre aux exigences des triathloniens ambitieux.

Speedmax CF : Performances de niveau championnat du monde

Comme toutes les plateformes Speedmax, le CF SL est le fruit d’un effort de développement intense et hautement technologique.

Grâce à une profonde optimisation aérodynamique par le biais d’une analyse DNF approfondie, combinée aux performances héritées de l’ancien modèle à freins sur jantes CF SLX, le Speedmax CF est presque aussi rapide que le précédent Speedmax CF SLX. Le vélo qui a gagné cinq championnats du monde à Kona. L’écart entre les deux modèles n’est que de 0,2 W.

C’est ainsi que nous offrons à chaque triathlonien des performances de classe mondiale avec notre modèle le plus abordable.

Patrick Lange : Les vents fous d’Hawaï compliquent le développement de l’aérodynamique

Outre l’aérodynamisme, d’autres facteurs entrent en ligne de compte pour créer un vélo de triathlon offrant les meilleures performances générales. Par exemple, le vent peut venir de n’importe quelle direction. Il s’agit de bien plus qu’une simple résistance à l’air, unidirectionnelle et directement de face.

Patrick Lange explique : « Lors de championnats du monde à Hawaï, vous ne devez pas seulement faire face à une résistance à l’air “normale”, mais aussi à des vents forts et en rafales. Cela rend les choses particulièrement difficiles. »

Patrick Lange Patrick Lange

Le rôle de l’effet de voile

Ces dernières années, la recherche scientifique a permis de mieux comprendre l’effet de voile, qui permet de rouler plus vite sans effort supplémentaire. M. Kohl est bien conscient de son importance : « Nous voulons évidemment utiliser l’effet de voile avec le Speedmax, mais en même temps, le vélo doit aussi être facile à contrôler, même par vent latéral. »

Comme l’explique M. Kohl, il s’agit d’un autre domaine nécessitant une coordination étroite entre Canyon et ses partenaires de développement : « Cela a représenté un défi en ce qui concerne notre collaboration avec l’agence de conception. Nous devons sélectionner les formes qui allient le mieux l’esthétique aux performances techniques, comme l’utilisation de l’effet de voile.

Laura Philipp : trouver le juste équilibre entre aérodynamisme et biomécanique

Lorsqu’ils sont combinés, l’aérodynamisme et le confort sont des facteurs clés lorsqu’il s’agit de donner le meilleur de soi sur le vélo. Mais seuls, ces facteurs ne signifient rien. Lorsqu’il s’agit de les intégrer au vélo pour créer un système optimal complet, le facteur le plus important est l’interaction entre le cycliste et le vélo : le corps représente 80 % de la surface frontale globale. Donc, toutes ces heures passées en soufflerie en valent la peine une fois que l’athlète a trouvé sa position parfaite sur le vélo.

Laura Philipp explique : « La biomécanique joue un rôle clé ici, car dans une épreuve Ironman, il faut appuyer fort sur les pédales et, surtout, tenir la même position pendant 4 heures d’affilée. Il ne sert à rien d’économiser 10 watts dans la soufflerie si votre position est si inconfortable que vous générez 20 watts de moins, ou si vous ne pouvez pas courir correctement après. Trouver cet équilibre, le point parfait entre aérodynamisme et biomécanique, est notre plus grand défi. »

Un nouveau niveau d’ajustement

Pour permettre cette interaction parfaite entre le vélo et le cycliste, le vélo doit être hautement réglable afin d’obtenir une position assise optimale pour le cycliste. Avec sa vaste gamme d’options de réglage, le nouveau Speedmax atteint un tout nouveau sommet. Jamais auparavant il n’avait été possible de réaliser une gamme aussi large de positions sur le vélo. Le vélo est équipé du cockpit le plus perfectionné et le plus réglable que nous ayons jamais conçu.

Et pour un réglage optimal, nous incluons dans la boîte une trousse d’ajustement spécialement conçue pour le vélo. Les cyclistes peuvent ainsi choisir parmi une gamme d’options allant de la position la plus confortable à celle qui est la plus agressive. Cela permet à tous les triathlètes de trouver l’ajustement qui leur convient parfaitement pour obtenir les performances les plus efficaces possible. Et avec une conception adaptée au cycliste, l’athlète peut effectuer tous les réglages lui-même ou avec un spécialiste de l’ajustement de position, sans avoir à recourir aux services d’un mécanicien.

Get that pro feeling

Speedmax

Shop the bikes
Le contenu est en cours de chargement

Cet article vous a-t-il aidé ?

Merci pour vos commentaires

En vous inscrivant à notre newsletter, vous confirmez être d'accord avec notre Politique de Protection des Données. .

Histoires associées

oct. 7, 2020
Rouler sur un vélo "aéro" est le moyen le plus évident de ganer en vitesse, mais comment gagner encore plus en aérodynamisme ?
oct. 8, 2020
Le développement du nouvel Aeroad a représenté l’un des projets les plus gourmands en ressources jamais mené par Canyon.
nov. 17, 2020
Trois sports réunis en une seule épreuve, voila un défi excitant à relever, mais avec l'aide d'experts, vous améliorerez bientôt vos records personnels, augmenterez vos distances et, pourquoi pas, participerez un jour à un Ironman.
mai 16, 2023
Discover Aeroad CFR Tokyo! A special edition of Canyon’s fastest and lightest carbon road bike inspired by ultra limited Japanese Manga artwork. Hit the road in style!
Le contenu est en cours de chargement
Loading animation image